Axes thématiques

Les responsables d'axes indiqués ci-dessous seront changés en janvier 2019 lors de la mise en route du nouveau comité de direction.

Axe 1 : Données, information, connaissance

La société d’aujourd’hui est de plus en plus connectée et le développement sans précédent des technologies de l’information et de la communication rend l’accès aux données de plus en plus facile et rapide. Il est ainsi devenu possible d’obtenir des données sur tout type d’applications allant de la mécanique à la santé en passant par le commerce, l’automatique, l’environnement, le transport ou les réseaux informatiques.

Une donnée est le résultat d’une mesure, d’un capteur, pouvant être collectée par un outil de supervision, une personne ou être présente dans une... more

Axe 2 : Systèmes cyber-physiques

Les systèmes cyber-physiques (CPS) sont des systèmes qui résultent de l’intégration de composants informatiques à des systèmes physiques (mécaniques et automatiques) 14. Ces composants informatiques, disposant de capacités de communication et de calcul, collaborent pour surveiller et contrôler les processus physiques via des boucles de rétroactions. Par nature, ces systèmes sont hétérogènes, ouverts, connectés et fortement dynamiques. Les CPS sont aujourd’hui au coeur des enjeux de domaines très variés, comme l’industrie du futur 15, les smart grids en énergie, les smart... more

Axe 3 : Systèmes connectés

La connectivité est devenue la normalité dans notre vie comme dans nos systèmes technologiques, que ce soit connectivité en réseaux locaux, par exemple dans un système SCADA, ou à l’échelle mondiale, comme pour Internet. Cela explique les besoins de recherche sur les systèmes connectés pour mieux les comprendre, les gérer et les concevoir. En fait, la recherche en ingénierie a réalisé le rôle croissant de la communication depuis au moins les années 90 17. Dans l’effort de recherche qui en a découlé, un certain nombre de questions importantes ont été identifiées et prises... more

Axe 4 : Systèmes complexes

Selon Von Bertalanffy, les systèmes ouverts sont des entités ("wholes") qui sont composées d’éléments en interaction 20 , qui interagissent avec leurs environnements selon leurs finalités, qui acquièrent de nouvelles propriétés par émergence, et qui peuvent évoluer (auto-adaptation). Herbert Simon a ajouté que ces éléments en interaction sont organisés pour réaliser une fonction ou un but. Ces définitions conviennent bien pour les systèmes artificiels 21 (c’est-à-dire conçus intentionnellement par l’homme) qui seront étudiés dans cet axe « Systèmes complexes » du GdR... more

Axe 5 : Systèmes durables
Responsables(s) : André THOMAS, Olga BATTAIA

Un système durable est défini très largement comme un système sociotechnique qui contribue au développement durable. Il s’agit donc d’un système qui permet de répondre aux besoins de la société actuelle sans compromettre la capacité des générations futures à répondre à leurs propres besoins

En ce sens, un système durable s’intéresse de façon conjointe à la réponse aux besoins, et à la viabilité économique, à la réduction des impacts environnementaux. Il peut s’agir de systèmes automatisés, de systèmes produits-services, de systèmes de production...

Pour... more

Axe 6 : Systèmes Sûrs

L’évaluation et l’amélioration de la sûreté des systèmes, la maîtrise des risques et le développement de la résilience des systèmes, des infrastructures et des organisations sont désormais au centre des préoccupations de nos sociétés et de l’ensemble des acteurs socio-économiques. L’importance grandissante de ces questions provient d’une part d’une évolution de la perception et de l’acceptation des risques, d’exigences accrues de sûreté et de sécurité, et, d’autre part, de facteurs plus objectifs qui viennent modifier l’inventaire et la nature des risques auxquels ces... more

Axe 7 : Systèmes multi-agents, cognition et autonomie

Que ce soit au niveau des systèmes sociaux, de production ou encore de distribution, l’adaptabilité et la changeabilité des systèmes constituent des caractéristiques majeures dans leur performance future 33. En effet, ces nouveaux systèmes ont évolué récemment pour pouvoir s’adapter de façon à réagir automatiquement à des changements de l’environnement, et pour cela des degrés plus élevés d’autonomie ont été de plus en plus intégrés dans leur conception.

Cette changeabilité s’exprime selon deux aspects prépondérants : la reconfigurabilité et la flexibilité du... more

Axe 8 : Systèmes anthropotechniques

Ces dernières décennies, la révolution du numérique a rebondi sur une gigantesque révolution technologique. En effet, les systèmes physiques, combinés avec les systèmes logiciels et interconnectés, et nommés systèmes cyber-physiques (CSP), ont rendu possible la réalisation d’un certain nombre de ruptures technologiques touchant plusieurs secteurs de la société. Par exemple, des prothèses, ou la chirurgie à l’aide des robots, ou encore la stimulation fonctionnelle électrique apportent de nouvelles solutions pour la santé des personnes. Dans l’industrie, des tâches... more