H2M

  • Posted on: 10 April 2015
  • By: SENECHAL
  • Updated on: 14 March 2019
En bref
Nom complet: 
Health Management and Maintenance
Liste de diffusion: 
Détails

Le GT H2M (Health Management & Maintenance) a 2 ans. Il a pris le relai du GT MACOD (Maintenance Coopérative et Distribuée), créé en 2004. Le GT H2M se distingue de son prédécesseur par un périmètre d’action qui inclut la prise en compte de nouvelles problématiques associées à l’évolution marquée du domaine de la maintenance. Cette nouvelle délimitation des contours du GT est liée en particulier à un apport technologique important (objets connectés, cloud computing, réalité virtuelle ou augmentée...) mais aussi à un élargissement des thématiques à la santé, au sens de la capacité à produire selon des performances multiattributs (productivité, qualité, consommation, ...) et durables (économiques, sociales, environnementales, sur le long terme).

Le groupe de travail H2M réunit aujourd’hui une communauté académique et industrielle, autour d’une problématique qui peut être formulée ainsi : « Développement de méthodes et techniques de modélisation, d’analyse et d’aide à la décision pour la maîtrise des risques et l’optimisation de la santé durable des systèmes maintenus »

En résumé, le GT H2M a pour objectif :

  • d’associer la notion de maintenance à la notion de « Health Management »
  • d’étendre le périmètre des membres aux disciplines peu ou pas représentées dans le GT MACOD, issues des sciences de l’information mais aussi des sciences de gestion, de l’économie, de la psychologie ou encore de la sociologie
  • de répondre aux nouveaux enjeux socio-économiques (performance durable, maîtrise des risques) en exploitant les nouveaux leviers d’action (big data, réalité augmentée, internet physique, travail collaboratif, ERP, PLM...)

La vision du GT est basée sur la vue dysfonctionnelle d’un système complexe (comment éviter l’occurrence d’une défaillance, comment rendre le système tolérant vis-à-vis de ses conséquences, comment restaurer au plus vite les conditions opérationnelles de fonctionnement) avec l’ensemble des thématiques qui lui sont associées (diagnostic, pronostic, stratégies de maintenance corrective, préventive ou prédictive, soutien logistique. Les enjeux sont essentiellement caractérisés par un besoin d’optimisation du couple disponibilité opérationnelle ramené au coût sur le cycle de vie.