INE

  • Posted on: 17 September 2012
  • By: admin
  • Updated on: 14 March 2019
En bref
Nom complet: 
INgénierie d’Entreprise : architectures, méthodes et modèles
Liste de diffusion: 
Détails

Pour construire les perspectives du GT pour le prochain quinquennal, nous avons couplé une approche "bottom-up" et une approche "top-down". Tout d’abord, l’approche "top-down" a consisté à analyser les sites web des vingt équipes de recherche impliquées dans le GT pour définir les thèmes traités, les domaines couverts ainsi que les outils mis en oeuvre. Ensuite,  l’approche "bottom-up" a eu lieu en deux temps. D’une part, un questionnaire a été envoyé aux responsables d’équipe identifiés avec recensement des travaux achevés, en cours, en  développement ainsi que celui des thématiques Easy-Dim. D’autre part, une recherche, dans ISIWeb of Science, les articles de journaux et de conférences des membres permanents du GT a  été effectuée. Nous avons de cette manière récupéré 393 travaux qui ont été analysés pour mettre en évidence les mots-clés, les clusters de travaux avec la fréquence des mots-clés et les  distances entre ces mots-clés. L’idée est de cerner les problématiques sur lesquelles travaillent les membres du GT et ont envie de travailler dans le futur de sorte à ajuster les thématiques  traitées par le GT en conséquence.

L’approche "top-down" montre que les thèmes de recherche des équipes impliquées dans le GT concernent toujours les sous-systèmes de l’entreprise (système d’information (SI) et de production) ainsi que l’interopérabilité. Cependant, l’accent est mis sur les systèmes sociotechniques et les systèmes complexes. Les domaines d’application sont variés avec l’émergence des  SI hospitaliers, du green IT (Information Technologies) ou encore des PSS (Product Services System). Aux outils « classiques » du GT Easy-Dim (modélisation d’entreprise, architectures   d’entreprise) il faut ajouter l’Ingénierie Système et notamment l’Ingénierie Système orientée modèles.

L’approche "bottom-up" confirme les résultats de l’approche "top-down", on retrouve comme mots-clés l’entreprise, les SI, l’alignement, l’interopérabilité, la production, l’ingénierie, la   conception, le développement et l’évaluation de performance. Le regroupement de ces mots-clés en clusters met en avant sept clusters parmi les plus importants un premier regroupant les SI, ’interopérabilité et les outils correspondants (modèle, approche, framework, etc.) ; un second relatif aux besoins, à la qualité, à l’organisation et au management ; un troisième relatif aux types  de contributions développées (étude de cas, évaluation, simulation, développement, méthodologie, méthode, outil). De même, les nouveaux thèmes recommandés concernent l’Ingénierie  Système et notamment l’Ingénierie Système orientée modèles, l’ingénierie des systèmes complexes ou encore les Systèmes Cyber-Physiques (CPS).