SDH

  • Posted on: 17 September 2012
  • By: admin
  • Updated on: 8 March 2019
En bref
Nom complet: 
Systèmes dynamiques hybrides
Liste de diffusion: 
Détails

Le groupe Systèmes Dynamiques Hybrides (SDH) est issu d’un groupe de travail sur l’automatisation des processus batch créé en 1986 au sein de la SEE. Au cours des années 1990 et 1991, avec le soutien du Ministère de la Recherche, un groupe commun à la SEE et à l’AFCET a travaillé sur l’automatisation des processus discontinus conduisant à l’organisation du premier colloque ADPM à Paris en janvier 92 devenu depuis 2003 la conférence IFAC ADHS. En novembre 97, le GT SDH est devenu un groupe commun au club EEA et à la SEE. En janvier 2000, le groupe a bénéficié du soutien du GdR automatique et est actuellement sous l’égide du GdR MACS.

Les systèmes dynamiques hybrides (SDH) sont des systèmes dynamiques faisant intervenir explicitement et simultanément des phénomènes ou des modèles de type dynamique continu et événementiel. Ils interviennent naturellement dans nombre d’applications en mécanique, électronique ou biologie ; ils peuvent également résulter de l’organisation hiérarchique des systèmes de contrôle/commande complexes, de l’interaction entre des algorithmes discrets de planification et des algorithmes continus de commande, ou de la modélisation des contraintes de calcul et de communication dans les systèmes Cyber-Physiques.

Les objectifs du groupe de travail sur les SDH sont de favoriser les échanges entre les différents spécialistes qu’ils soient issus du monde de l’automatique continue ou de celui de l’automatique événementielle, théoricien ou praticien, universitaire ou industriel. Les travaux du groupe concernent les approches hybrides dans leurs diverses composantes : les modèles mathématiques (modélisation, commande, observation, vérification...), les aspects méthodologiques (spécification, conception, simulation...) et les applications. Ces travaux recouvrent donc tout le champ des activités de l’automatique et s’organisent le plus possible en relation avec les autres groupes de travail du GdR.