Methodological tools for the modeling and the analysis of interconnected hybrid systems

  • Posted on: 25 March 2019
  • By: Postoyan
  • Updated on: 25 March 2019
Type recrutement: 
Sujet de thèse
Section: 
61 (Génie informatique, automatique et traitement du signal)
Entité et lieu: 
CRAN, UMR CNRS 7039, Université de Lorraine
Urgent ?: 
oui
Détails: 

Résumé : Les systèmes dynamiques hybrides mettent en jeu à la fois des évolutions en temps continu et en temps discret. Les exemples sont nombreux et incluent les systèmes à commande échantillonnée, les systèmes mécaniques sujets à des impacts, les réseaux d'énergie impliquant des convertisseurs de puissance, des systèmes biologiques pour n’en citer que quelques-uns.

Des outils puissants sont désormais disponibles pour la modélisation et l'analyse de systèmes hybrides isolés. Néanmoins, des obstacles majeurs apparaissent lorsqu'on interconnecte plusieurs systèmes hybrides ensemble. Or la question est fondamentale car les systèmes hybrides interconnectés jouent un rôle clef dans nombre d’applications de nos jours parmi lesquels les systèmes cyber-physiques en réseau, les réseaux d’énergie, les dynamiques d’opinions par exemple. Nous manquons cruellement d’outils adaptés à l’analyse de tels systèmes. L’objectif de cette thèse est de pallier ce manque en proposant des outils de modélisation et d’analyse qui répondent aux spécificités des systèmes hybrides interconnectés. L’idée générale est de déduire des propriétés de stabilité globale directement à partir des propriétés locales de chaque sous-système et de la nature de leur interconnexion, facilitant ainsi grandement l’analyse. Des cas d’étude issues des systèmes cyber-physiques et des dynamiques d’opinions serviront à valider les résultats généraux théoriques proposés.

Mots clés : Systèmes hybrides, systèmes interconnectés, stabilité, méthodes de Lyapunov, systèmes en réseau

Encadrants et contact : Romain Postoyan (romain.postoyan@univ-lorraine.fr) et Luca Zaccarian (zaccarian@laas.fr)
 

Durée : 3 ans

Lieu : CRAN (Vandoeuvre-lès-Nancy) pendant 2 ans, LAAS-CNRS (Toulouse) pendant 1 an. La date et la durée du séjour à Toulouse sont adaptables en fonction des contraintes du doctorant.

Salaire : environ 1600€/mois (net)

Profil : Nous sommes à la recherche d'un(e) candidat(e) ayant un master, ou un diplôme équivalent, en automatique ou en mathématiques appliquées. Le(a) candidat(e) devra démontrer une forte motivation et être familier.ère avec le logiciel Matlab, ainsi qu'être à l'aise en langue anglaise.

Financement français : Projet ANR HANDY (Hybrid and networked control systems)