Méthodologie basée sur la théorie des catégories, adressant la définition cohérente d’une architecture de simulation

  • Posted on: 21 February 2019
  • By: olivia.penas
  • Updated on: 20 August 2019
Type recrutement: 
Sujet de thèse
Section: 
26 (Mathématiques appliquées et applications des mathématiques)
27 (Informatique)
60 (Mécanique, génie mécanique, génie civil)
61 (Génie informatique, automatique et traitement du signal)
Entité et lieu: 
IRT SystemX, Palaiseau
Urgent ?: 
oui
Détails: 

Afin de démontrer la contribution des approches d'ingénierie collaborative et multidisciplinaire pour les projets de simulation de modèles complexes, et notamment en mode agile, le projet AMC propose de soutenir le travail des architectes de simulation, en leur fournissant la méthodologie et les outils MBSE (model based system engineering) pour la validation des modèles et des architectures de simulation. Dans ce contexte, la thèse propose de développer une méthodologie MBSE, partant d'un besoin de simulation des Architectes Système (modèle Système) et visant à fournir la spécification des modèles physiques aux équipes expertes. Cette méthodologie est basée sur l'utilisation du concept de Modèle d’intention, que nous étendrons pour vérifier et enrichir la spécification des modèles dans une approche MBSE. Ainsi, le travail de thèse portera sur le développement d’une méthodologie et le prototypage d’une plateforme basée sur la théorie formelle des catégories et notamment des Ologs, pour supporter la génération automatisée ou semi-automatisée d’une architecture de simulation cohérente, avant la transmission de la spécification des modèles aux fournisseurs de modèles. 

L’objectif de cette thèse est d’assurer la cohérence des modèles en s’affranchissant de la dépendance aux outils, méthodes, langages, humains. Il s’agira pour cela d’étendre l’utilisation d’une première proposition « CatSE » (Category-based System Engineering), à d’autres champs d’application en ingénierie. On s’intéressera notamment à exploiter les résultats issus du projet AMC pour démontrer la pertinence et la généricité de ce cadre catégorique. Ces développements porteront sur la formalisation de la méthodologie MIMOSAS  pour la vérification de la spécification des modèles d'une architecture de simulation répondant aux besoins des architectes système dans une approche MBSE.