Évaluation de la sécurité de véhicules autonomes

  • Posted on: 19 February 2020
  • By: ghazel
  • Updated on: 20 February 2020
Type recrutement: 
Chargé de recherche
Section: 
26 (Mathématiques appliquées et applications des mathématiques)
27 (Informatique)
61 (Génie informatique, automatique et traitement du signal)
Entité et lieu: 
Laboratoire ESTAS à Lille
Urgent ?: 
oui
Détails: 

English translation available in the file

Contexte

Acteur majeur de la recherche européenne sur la ville et les territoires, les transports et le génie civil, l’Ifsttar, l’Institut français des sciences et technologies des transports, de l’aménagement et des réseaux, est un établissement public à caractère scientifique et technologique. L'Ifsttar conduit des travaux de recherche finalisée et d’expertise dans les domaines des transports, des infrastructures, des risques naturels et de la ville pour améliorer les conditions de vie de nos concitoyens et plus largement favoriser un développement durable de nos sociétés. L’Ifsttar est organisé en cinq départements, structurés en laboratoires et unités mixtes de recherche.

Le 1er janvier 2020, l’Ifsttar a intégré l’Université Gustave Eiffel (créée à la même date), au sein de laquelle ses travaux s’inscrivent naturellement. Cette université a vocation à constituer un acteur majeur de la recherche sur le transport et la ville.

Le département COSYS (« Composants et Systèmes ») se donne pour ambition de développer les concepts et outils nécessaires à l’amélioration des connaissances de base, des méthodes, des technologies et des systèmes opérationnels destinés à une intelligence renouvelée de la mobilité, des réseaux d’infrastructures et des grands systèmes urbains. Il vise ainsi une maîtrise accrue de leur efficacité, de leur sécurité, de leur empreinte carbone et de leurs impacts sur l’environnement et la santé. La production de connaissances à la frontière des pratiques, leur transformation en produits utiles et en corps de doctrine en appui des politiques publiques et l’évaluation des transformations induites par les innovations dans ces champs d’activité forment l’ADN du département. Le département Cosys comprend dix laboratoires répartis sur cinq sites de l’Ifsttar et une équipe de recherche en émergence à Bordeaux (www.univ-gustave-eiffel.fr).

Le laboratoire ESTAS “Évaluation des Systèmes de Transport Automatisés et de leur Sécurité” développe des méthodes, techniques et outils destinés à faciliter et à améliorer l’analyse et l’évaluation des fonctions de sécurité des systèmes de transports guidés.

La recherche finalisée, qui est l’une des caractéristiques fortes à ESTAS trouve ses fondements dans la synergie entre la recherche appliquée et le retour d’expériences des activités d’expertises et d’assistance technique dans le domaine des systèmes de transport guidés.

Ce type de recherche appliquée fonctionne sur un mode particulier s’appuyant fortement sur les besoins générés par l’expertise et l’assistance technique pour répondre à des préoccupations du terrain.

Contenu du poste

La thématique de recherche à développer sera axée sur des approches de modélisation et d’évaluation de la sécurité des véhicules autonomes (ferroviaires et routiers) et notamment celle des modules Intelligence Artificielle (IA) impliqués dans les fonctions critiques de ces nouveaux systèmes de transport. Cette thématique pourra se décliner sous plusieurs formes, notamment :

  • Le développement d’outils pour l’évaluation de la sécurité de modules à base d’IA,

  • La sûreté de fonctionnement des véhicules autonomes dans leur environnement,

  • L’identification et la caractérisation des risques en fonction des usages,

  • L’allocation des objectifs de sécurité,

  • L’évaluation des barrières de sécurité,

  • Les méthodologies de tests et de vérification de conformité.

La/le chargé(e) de recherche viendra renforcer l’équipe des chercheur(e)s du laboratoire actuellement impliqué(e)s dans les problèmes de la sécurité des véhicules autonomes ferroviaires et routiers. Ses compétences seront également mises à contribution sur des activités de certification en lien avec les travaux de recherche. En particulier, elle/il contribuera au développement de nouvelles méthodes et référentiels pour l’évaluation de la sécurité des modules fondés sur des techniques d’IA utilisés dans les véhicules autonomes au regard des logiques de qualification éprouvées par le passé et qu’elle/il devra s’approprier. Elle/il aura nécessairement aussi des interactions avec les laboratoires du département travaillant sur les véhicules autonomes (LIVIC, LICIT, LESPIS, GRETTIA, …).

Profil attendu

Le poste intéressera des candidat(e)s, titulaires d'une thèse de doctorat en automatique ou informatique. Il sera apprécié une spécialisation, ou une expérience, dans l’un ou plusieurs des domaines suivants :

  • Sûreté de fonctionnement,

  • Ingénierie Système,

  • Statistiques, analyse de données,

  • Génération de tests,

  • Intelligence Artificielle, méthodes d’apprentissage,

  • Méthodes formelles,

  • Transports automatisés.

 

Il est attendu du (de la) candidat(e) qu’il (elle) propose un projet pour le poste dans sa candidature et, pour cela, il lui est très fortement recommandé de contacter les personnes indiquées.