SED

  • Posted on: 22 June 2020
  • By: admin
  • Updated on: 22 June 2020
Date: 
26-06-20
Détails: 

La prochaine réunion du GT SED aura lieu le vendredi 26 juin en
visioconférence.

Au programme 3 exposés scientifiques et discussion sur l'avenir du
groupe et du GdR MACS.

Programme prévisionnel :

10h : exposé de José Luis Vilchis Medina, en post-doc au LIRMM, travaux
en collaboration avec l'ONERA, Montpellier, sous la direction de Karen
Godary-Dejean

Titre : Contrôleur décisionnel d'un robot sous marin en logique non
monotone (comparaison avec des automates)

Résumé :  La problématique générale de ces travaux est d'améliorer
l'autonomie décisionnelle et la fiabilité d'un robot sous marin. En
sous-marin, les robots sont essentiellement pilotés par l'homme (ROV :
Remotely Operated Vehicle), au moins pour les fonctionnalités haut
niveau de gestion de mission et de gestion de la fiabilité. Les seuls
AUV réellement opérationnels sont généralement des torpilles ou des
gliders dont les capacités décisionnelles sont très limitées, et qui ne
considèrent pas les problématiques de fiabilité.

Dans ce contexte, nous nous intéressons au développement d'un contrôleur
décisionnel haut niveau pour la gestion de mission en temps réel et
embarqué sur le robot. Nous développons ici la partie "gestion normale"
de la mission, avec comme objectif futur d'ajouter la gestion de la
fiabilité. Nous avons choisi de développer notre contrôleur en logique
non monotone, en particulier la logique des défauts, outil de
formalisation puissant pour la gestion simultanée de nombreuses
propriétés (qui peuvent être contradictoires au cours d'une mission).
Nous désirons comparer cette approche avec une approche basée
exclusivement sur les machines à états finis (ici, les automates). Nous
présentons ici une formalisation de notre contrôleur dans les 2
formalismes, et une implémentation en Python / Prolog pour la gestion
d'une mission-exemple tirée d'une collaboration avec des biologistes
marins dans le cadre du projet BUBOT (projet I-Site MUSE de l'université
de Montpellier).

----------------------------

11h : exposé de Paul Cazenave, en thèse au CRIStAL, Lille, sous la
direction de Armand Toguyeni

Titre : Synthèse de contrôleurs Réseaux de Petri pour le routage
dynamique des trains dans un nœud ferroviaire

Résumé : Cette étude présente une méthode de prévention des collisions
et des blocages pour le routage automatique des trains dans les nœuds
ferroviaires. La méthode de contrôle proposée doit permettre d’optimiser
le nombre de trains traversant simultanément le nœud ferroviaire. Le
routage des trains est fait de manière dynamique, les trains ne suivent
pas un itinéraire mais s’adaptent aux aléas du réseaux. Cette approche
permet d’avoir une flexibilité et une densité de trains accrue dans les
nœuds ferroviaire. Mais elle doit garantir la sécurité du système et
notamment l’absence de collisions entre trains dans le nœud. Pour cela,
nous proposons la construction par synthèse d’un Réseau de Petri initial
permettant à chaque train d’utiliser et de libérer les ressources au fur
et à mesure de sa progression dans le nœud ferroviaire. Mais ce modèle
initial peut entraîner un contrôle bloquant. Ainsi nous proposons une
méthode de résolution des blocages potentiels permettant de garantir la
vivacité du modèle final.

----------------------------

14h : exposé de Lucas Molina Barros, en thèse à SuperGrid et Ampère,
sous la direction de Emil Dumitrescu, Miguel Romero Rodriguez et Laurent
Piétrac

Titre : Synthèse de contrôleurs de réseaux HVDC reconfigurables

Résumé : En raison du rôle majeur attendu des technologies HVDC dans
l'avenir du réseau électrique, la théorie des Systèmes à Evénements
Discrets (SED) a été utilisée pour concevoir un système de contrôle
automatisé sûr par conception. Cependant, les études faites jusqu'à
présent sont basées sur des topologies de transmission figées. Pour
assurer la fiabilité des réseaux, les stratégies de contrôle devront
être adaptées aux différents maillages possibles ainsi qu'aux
changements entre ceux-ci. Pour cette présentation, nous étudierons dans
le cadre des SED le contrôle d'un réseau HVDC maillé composé de quatre
stations de conversion. Nous proposerons une démarche permettant la
conception d'une stratégie de contrôle adaptée au changement de
topologie en temps réel. Elle sera illustrée avec un exemple dont le
changement de topologie est provoqué par l'isolation d'un lien de
transmission suite à un défaut électrique.

Les points suivants seront traités dans la présentation :
     • Introduction aux réseaux HVDC et au besoin d'un contrôle sûr
     • Les types de reconfiguration dans les réseaux HVDC (modes
d'opération et changement de topologie de réseau)
     • L'objectif de la recherche et les défis
     • Présentation d'un cas d'étude et de la démarche de résolution
         ○ Choix de l’architecture de contrôle
         ○ Modélisation des composants
         ○ Approche de reconfiguration
         ○ Synthèse des superviseurs et modification pour la reconfiguration
         ○ Présentation des résultats
Conclusions et perspectives de la recherche.

----------------------------

15h : discussion sur l'avenir du groupe.

----------------------------

La réunion sera sur Zoom. Si vous êtes intéressés et non encore inscrit,
n'hésitez pas à vous signaler. Les intéressés recevront une invitation
le matin même.

Amicalement,
Sébastien et Laurent

--
Laurent Piétrac, maître de conférences HDR     http://lpietrac.free.fr
INSA Lyon, département Génie Industriel        http://gi.insa-lyon.fr
Laboratoire Ampère                             http://www.ampere-lab.fr
Groupe SED du GdR MACS          https://sites.google.com/site/gtsedmacs
Bâtiment Jules Verne, 19 avenue Jean Capelle - 69621 Villeurbanne CEDEX
Tél : 04 72 43 81 67