Business process webbased platform for multi modeling and simulation

  • Posted on: 4 May 2021
  • By: nicolas.daclin
  • Updated on: 4 May 2021
Type recrutement: 
Sujet de thèse
Section: 
27 (Informatique)
61 (Génie informatique, automatique et traitement du signal)
Entité et lieu: 
IMT Mines Ales
Détails: 

Les modèles de processus métiers sont plus que jamais utilisés dans de nombreux domaines tels que les industries, la gestion des risques ou l’environnement. Les organisations ont maintenant l'habitude de décrire leur processus à l'aide de langages de modélisation graphique permettant d'observer, d'analyser et de surveiller leur système pour un pilotage et une amélioration continue. Parmi les domaines d’applications, la gestion des ruchers est soumise à des aléas (climatique, humain...) qui demandent de la réactivité mais également de la proactivité pour prédire et anticiper des situations critiques pour le rucher. Ce projet vise à mettre à disposition les moyens méthodologiques et techniques pour caractériser la situation au travers de modèles de processus et anticiper des  situations à risques au travers de la simulation de ces modèles. Ces travaux s’inscrivent dans la continuité du Projet PHC Cèdre avec le Liban sur l’utilisation de différentes sources de données pour l’aide à la prise de décision d’une gestion de ruchers basée sur les processus. Ce projet s’alimentera de résultats issus de la thèse de Charbel Kadi débutée en novembre 2020 et de divers travaux (PFE) réalisés sur le sujet et en partenariat avec l’USEK (Université Saint-Esprit de Kaslik) et la société ConnectHive basée à Nîmes. A la différence de ces premiers travaux qui visent à développer les principes de pilotage d’un rucher aux travers de processus, d’objets connectés et de règles métiers identifiées et modélisées, ce projet doit développer et mettre à disposition un environnement complet de modélisation et de simulation (TRL 4) (1) s’appuyant sur des  outils et de standards/principes reconnus (BPMN, BPSIM, DEVS, MDE), (2) intégrant les résultats des travaux précédents (collecte des données, règles métiers, process mining) et (3), assisté (pattern de modèles/règles métiers) et automatisé (transformation, analyse) pour permettre une utilisation adaptée à ce contexte.