Feedback stabilization of open quantum systems

  • Posted on: 23 April 2020
  • By: Nina Amini
  • Updated on: 2 July 2020
Type recrutement: 
Sujet de thèse
Section: 
26 (Mathématiques appliquées et applications des mathématiques)
61 (Génie informatique, automatique et traitement du signal)
Entité et lieu: 
L2S (Laboratoire des Signaux et Systèmes), UMR 8506 Université Paris-Saclay, CNRS, CentraleSupélec, 91190 Gif-sur-Yvette, France
Détails: 
Le contrôle quantique est un domaine multidisciplinaire qui a une immense capacité à être appliqué dans différents domaines. Le contrôle des systèmes quantiques est une étape importante pour faire progresser de nouvelles technologies quantiques. 
 
Cette thèse est multidisciplinaire entre physique quantique, contrôle et théorie des probabilités. L’objectif principal de cette thèse est d’étudier différentes méthodes de stabilisation des systèmes quantiques ouverts par feedbacks basés sur des mesures et d'obtenir des approches systématiques et de proposer des lois de feedback robustes aux différentes imperfections présentes dans les expériences. De plus, nous aimerions considérer les applications de ces lois de feedback dans différents contextes. 
 
 
Quantum control is a multidisciplinary field which has an immense ability to be applied in different fields. Controlling quantum systems is an important step to advance further quantum technologies. 
 
This PhD thesis is multidisciplinary between quantum physics, control and probability theory. The main objective of this thesis is to study different methods stabilizing open quantum systems by measurement-based feedbacks and to obtain systematic approaches, and to propose feedback laws which are robust to different imperfections present in the experiments. In addition, we would like to consider the applications of these feedback laws in different contexts.